Des violences conjugales aux violences intrafamiliales

PRE-PROGRAMME
COLLOQUE EUROPEEN & INTERNATIONAL
Sous le Haut Patronage du Conseil de l'Europe

Les 22 et 23 novembre 2010
Des violences conjugales aux violences intrafamiliales :
Une affaire à trois: « victimes, auteurs, enfants témoins»

organisé par REGAIN en partenariat avec SSF

TELECHARGER LE PRE-PROGRAMME COMPLET

La nécessité de nous inscrire dans une prise en charge plurielle et globale de l'ensemble des différents acteurs de la cellule familiale nous paraît incontournable pour traiter la violence et ses conséquences sur l'ensemble des personnes concernées, les victimes, les enfants dits témoins ou exposés et les auteurs de violences mais aussi pour mieux répondre aux besoins des professionnels dans les difficultés qu'ils rencontrent. Nous devons comprendre les mécanismes psychologiques et sociologiques impliqués dans les comportements violents et, surtout, saisir les impacts nocifs de la violence sur les personnes pour mieux agir, tant au niveau de la prise en charge que de la prévention de la récidive.

Actuellement les avantages d'une telle approche se font ressentir dans notre pratique quotidienne en créant une réelle pratique « interservices » ce qui permet une certaine continuité et une pertinence dans la prise en charge. Ayant une meilleure compréhension du phénomène global, nous pouvons soutenir plus efficacement individuellement chaque acteur de cette dynamique de la violence. De nouvelles pistes de travail qui relient les trois services se dessinent, de même que se poursuit le débat sur les questions de l'égalité des genres, cette quête encore nécessaire tant au niveau de l'évolution et l'application de la loi que de celle des traditions.

Dans cette même idée et perspective s'inscrit l'organisation d'un colloque qui a lieu fin 2010. En effet, un colloque portant sur ces problématiques nous paraît aujourd'hui indispensable dans une perspective européenne et internationale. La thématique abordée sera celle préconisée notamment par la commission parlementaire française sur le couplage des difficultés rencontrées par les trois acteurs de la violence intrafamiliale : « la victime, l'enfant témoin et l'auteur de violences ».